Fuck Black Friday!

Fuck Black Friday!

Aaaaaah le retour de ce bon vieux Black Friday! Bon, vous remarquerez qu’il a déjà démarré dans la plupart des enseignes puisque certains l’ont carrément transformé en Black Week. On arrête pas le progrès…

Vous l’aurez compris, une fois n’est pas coutume, CRASH ne participera pas à cette mascarade. Ceux qui nous suivent depuis un certain temps connaissent nos convictions mais il ne me paraît pas inutile de les rappeler une nouvelle fois.

Tout d’abord, nous croyons plus que tout en la qualité et l’originalité de nos produits. Les habits que nous vendons ont un prix justifié par leurs matières, les procédés de fabrication ou encore la qualité du design imprimé et ce serait les dévalués et faire injure à ceux qui les ont créé que de les brader. Bien évidemment, il nous arrive de faire des réductions mais uniquement lorsqu’il s’agit de déstockage.

Et puis la multiplication des périodes de soldes pratiquées par les grandes enseignes prend les petits commerces en otage. Leurs marges – ou le volume de ventes, c’est comme vous préférez! – sont telles qu’ils peuvent se permettre de passer la moitié de l’année avec les trois quarts du magasin soldé. Quand ils ne gonflent pas artificiellement leurs prix pour faire croire à des gros rabais. Les petits commerces ferment les uns après les autres et ce n’est pas en essayant de nous imposer de baisser nos marges (déjà bien maigres) que ça va inverser la tendance. Le temps où tout ceci était légiféré paraît bien loin…

Notre chiffre d’affaires lors des deux derniers Black Friday a toujours été proche du néant et celui-ci ne devrait pas déroger à la règle! Il faut parfois accepter de payer le prix de ses convictions.

Laisser un commentaire

X